• Accueil
  • Tech
  • Nouvelles technologies tactiles a la conférence CHI 2011

Tech

Nouvelles technologies tactiles a la conférence CHI 2011

Deux nouveautés intéressantes ont été présentées à la conférence Computer Human Interaction 2011. La première est une nouvelle technique de détection multitactile optique. Au contraire de la plupart des techniques accessibles sur les écrans actuels, elle permet la détection de plus de deux doigts. Basée sur un ensemble d'émetteurs et récepteurs infra-rouges placés sur le pourtour de l'écran couplés à une modulation de fréquence, elle est adapatable à n'importe quel type de moniteur. D'autre part, le dispositif de détection peut être placé à distance de l'écran. Enfin, et ceci ouvre des perspectives, on peut imaginer placer une série de cadres de détection les uns derrière les autres et par là créer un système de détection tridimensionnel. Il est à noter que les couples émetteurs-récepteurs utilisés sont semblables à ceux utilisés sur les télécommandes de télévision et autres appareils domestiques, le coût est donc limité.

 

 

Une autre nouveauté digne d'intérêt : une technologie autorisant à rendre la surface d'un écran tactile glissante ou au contraire agrippante selon par exemple l'endroit de l'écran où se pose un doigt (mais pourquoi ne pas imaginer aussi que cette caractéristique change plutôt suivant les circonstances, de manière à obtenir une sorte de retour de force ?). Ici, rien de vraiment révolutionnaire non plus, mais à nouveau une utilisation intelligente d'une technologie connue : l'effet glissant/agrippant est obtenu par de simples actuateurs piézo-électriques, mais la fréquence utilisée rend la vibration imperceptible en tant que telle.

 

 

Une fois de plus, il ne reste qu'à attendre que cela arrive sur un appareil près de chez vous. Ou pas.